Premier Pôle Espoirs de Beach Volley en France !

Head Coach & Directeur Sportif du Pôle Espoirs Beach :

Stéphane Canet est le Head Coach et Manager du Pôle Espoirs Beach Volley de Montpellier. Depuis 4 ans, il se consacre à la formation d’une génération spécifique Beach Volley.
Il a prospecté tous les spots de Beach du sud de la France pour sélectionner des jeunes, né(e)s entre 2004 et 2005, passionnés de Beach Volley et/ou qui ont été champions de France de Beach M15/M17.

Stéphane leurs a proposé de participer à des stages pour intégrer le 1er Pôle Espoirs Français de Beach Volley que la Fédération Française de Volley Ball a officialisé et labellisé cette année, en septembre 2020 afin qu’ils deviennent un jour des joueurs professionnels (Séries 1 & 2, World Tour…)

« Les 13 jeunes athlètes pratiquent 20 heures de Beach Volley par semaine. Après une journée d’étude au lycée, ils sont très heureux de se retrouver à l’entraînement ensemble, filles et garçons. C’est une fierté et un vrai bonheur de les voir évoluer progressivement vers le Sport à Haut Niveau. »

Extrait du reportage Stade 2 sur le World Tour de Beach Volley à Marseille.

Mathieu Hamel est le Directeur Sportif du Pôle Espoirs Beach de Montpellier. Mathieu et son partenaire, Stéphane Canet, sont les derniers représentants français à s’être qualifiés aux Jeux Olympiques en 2004 à Athènes. Ils ont pour objectif de développer le Beach Volley en France, notamment chez les jeunes depuis 2019 avec la création d’un Centre de Formation Permanent puis d’un Pôle Espoirs de Beach Volley. 

D’après Mathieu, les valeurs essentielles à transmettre à des jeunes sportifs de Haut Niveau sont : le travail et la détermination pour atteindre les objectifs. Ensuite, l’écoute, le respect et l’autonomie sont des notions très importantes pour l’évolution d’un jeune sportif. Le Beach Volley est un sport de collaboration souvent comparé au double au Tennis. En effet, un joueur de Beach ou de Tennis doit être capable de s’adapter à son partenaire et faire preuve de réactivité.

« Les entraînements au Pôle Espoirs Beach se déroulent tous les jours du lundi au jeudi avec un travail technique sur différents secteurs de jeu. Un accent est mis en début de semaine sur la qualité technique spécifique du Beach Volley (la passe, techniques de défense, le block, le recul de block etc). Puis généralement, c’est en fin de semaine que nous leur faisons travailler des formes jouées ou bien des matchs avec leur partenaire.Nous formons un Staff de qualité, chacun amène ses compétences et ses spécialités pour optimiser cette formation à Haut Niveau. »  

Extrait du tie-break FRA-ALL aux JO d’Athènes, clique ci-dessous pour regarder l’exploit des français en 2004 !

Préparateurs physique du Pôle Espoirs Beach :

  • Présentation de la préparation physique au Pôle Espoirs Beach Volley :

David Fontaine est coach sportif depuis 20 ans. De la natation à l’athlétisme en passant par la musculation et Crossfit : David est un sportif dans l’âme. Il milite aussi pour la mobilité corporelle notamment avec le Pilates, dont il donne des cours tous les samedis matin de 11h à 12h sur les terrains du MBV.

Avec ses connaissances en anatomie et en physiologie, David apprend aux jeunes athlètes du Pôle Espoirs Beach à se recentrer sur eux-mêmes et d’avoir la pleine maîtrise de leur corps dans les moments importants. La planification et la gestion de groupe sont essentiels pour nos jeunes Sportifs de Haut Niveau, c’est ce qu’il leur permettra d’avoir un bon schéma moteur et une bonne connaissance de leur corps. 

« On travaille sur le développement de leurs qualités physiques : avoir un bon ratio entre force absolue et force relative au poids de corps. Mon objectif est de leur apporter de la rigueur et de la discipline dans l’exécution des tâches sportives, tout en maîtrisant leur corps et ses faiblesses. J’allie le renforcement musculaire (musculation) et la gym douce (Pilates et méditation). De la force à la mobilité, ces compétences physiques leur permettent de s’améliorer, voir d’exceller dans leur discipline. » 


Adrien Perchet est diplômé d’une licence Staps Entrainement Sportif, d’un DU préparation physique et d’un BF1 Haltérophilie et force athlétique. 


Depuis cette année, il est devenu l’un des préparateurs physique des jeunes athlètes du Pôle Espoirs Beach mais il s’occupe aussi de la préparation physique individualisée de Arthur et Téo qui sont en Equipe de France U18.  

Son rôle est d’essayer de personnaliser au maximum le travail physique en fonction des postes de chaque joueur, notamment sur le sytème bloc/défense. Il est important de dissocier les deux car un bloqueur et un défenseur ont chacun une gestuelle spécifique sur le terrain.


« Pour un bloqueur par exemple, il y aura des sprints linéaires (course après service), des déplacements latéraux face au filet, des reculs de blocks et des sauts sans élan. Pour un défenseur, plus de départs latéraux / ramping / sauts de contre-attaque / enchaînements à l’attaque… Ces phases clés de la performance doivent être individuelles pour un transfert optimal en match et nécessite un travail particulier tant au niveau technique de pas et d’appuis que de qualités physiques. J’individualise donc en faisant des groupes de travail par poste avec des phases spécifiques aux contraintes rencontrées. »

Partenaire Pôle Santé Louis Blanc : Préparateurs mentaux

  • Présentation de la préparation mentale au Pôle Espoir Beach Volley :

Stéphane Canet, diplômé préparateur mental LNF et son assistant Nicolas Denis en formation préparateur mental et coach certifié par HEC Paris. 
Ils travaillent ensemble avec les 13 athlètes du Pôle Espoir Beach, à la fois sur les terrains de Beach mais aussi à la Cité Scolaire Françoise Combes tous les mercredis de 13h à 14h.

Nicolas s’occupe des entretiens individuels et Stéphane des réunions collectives. Plusieurs axes sur lesquels ils travaillent : la motivation, la fixation d’objectifs, la gestion des émotions (anxiété, agressivité, stress…), la confiance en soi, le discours interne, les routines de performance, la concentration et les images mentales.

  • La préparation mentale permet de développer plusieurs aspects de la motivation pour améliorer la performance tant à l’entraînement qu’en compétition.

    En Beach Volley, la frustration, la surexcitation, l’effet de groupe, la dualité, la collaboration, la bulle de confiance sont autant de facteurs qui peuvent être aussi bien être bénéfiques que nocifs à la performance.

  • « Avec le Pôle Espoirs de Beach Volley de Montpellier nous cherchons à les rendre plus autonomes et plus responsables dans leurs prises de décisions afin que chaque athlète soit capable de se fixer des objectifs difficiles mais réalisables. Le but est de mettre en place les efforts qu’il faut pour atteindre leurs objectifs, c’est un état d’esprit qui leur sera utile autant dans leur carrière sportive que professionnelle.

    Notre travail de préparateur mental sera le plus souvent d’entraîner l’athlète à utiliser plus systématiquement ces techniques à l’entraînement et en compétition, de manière à optimiser leur potentiel. »

Partenaire Pôle Santé Louis Blanc : Kinésithérapeutes & Ostéopathe

  • Présentation des 3 kinésithérapeutes et ostéopathe du Pôle Espoir Beach Volley :

En début d’année, une « fiche joueur » a été créée avec un bilan complet de chaque joueur. Ce bilan a permis de mettre en lumière des facteurs de risque de blessure. 

« Notre travail est donc à la fois de gommer ces facteurs de risque et de soigner les blessures le plus précocement possible quand celles-ci surviennent malgré tout.
Nous réalisons également des séances de récupération. Ces séances ont pour but de permettre à l’organisme de se « régénérer » au plus vite: facteur essentiel à la performance et à la prévention de blessures. »
 
La particularité de travailler avec des jeunes sportifs de Haut Niveau est qu’ils n’ont pas encore fini leur croissance. Les kinés sont donc très attentifs à l’apparition de déséquilibres et à la charge de travail.
 

« Nous ne devons pas oublier également que ce sont des adolescents qui mènent un double projet : à la fois performance sportive et résultats scolaires, leur charge de travail globale est très importante. Malgré tout, nous avons des exigences envers eux comme nous en aurions envers des sportifs de haut niveau aguerris : implication, concentration… »

Guillaume Bourlet est kinésithérapeute du sport, ostéopathe et bientôt préparateur physique. Il est spécialisé dans les pathologies liées à la course à pied, la rééducation des ligaments croisés antérieur et la méthode McKenzie.

Nicolas Salgon est kinésithérapeute du sport. Il privilégie les traitements actifs axés sur des exercices et utilise la méthode McKenzie pour traiter les problématiques liées à la colonne vertébrale. Spécialiste de l’épaule, il s’est aussi initié à l’hypnose thérapeutique et se forme actuellement en ostéopathie. 

Manon Gabriel est kinésithérapeute du sport. Elle a commencé par se spécialiser dans la prise en charge des pathologies respiratoires chez les nourrissons. Dernièrement, elle s’est formée en point Trigger, et est actuellement en cours de formation en thérapie manuelle.

Les athlètes du Pôle Espoirs Beach Volley :

  • Tom Colomb vient de Narbonne,

    2020 : médaille de bronze de la CDF Beach M17 avec le club de Narbonne

    2018 : Vice Champion de France des Volleyades avec la sélection Occitanie

    2017 : 4e de la Coupe de France Benjamin avec le club de Narbonne

  • Il a commencé à l’âge de 11 ans sur le Narbonne Beach Masters et a participé aux stages de détection pré-Pôle Beach Volley pendant les vacances scolaires. C’est sa deuxième année au Pôle Espoir Beach de Montpellier.

  • « Toucher la balle à chaque échange me donne l’impression d’avoir plus de responsabilités sur le terrain parce que on est deux au lieu d’être six. J’aime l’explosivité de ce sport, savoir être rapide et tactique à la fois »

  • Tom est un défenseur avec un gros mental, son envergure est aussi un de ses atouts majeurs pour relever un maximum de balles.

  • Arthur Canet vient de Montpellier,

    2020 : 5e aux Championnats d’Europe de Beach U18 🇫🇷
    2019 & 2020 : 2 participations au World Tour 1* de Montpellier 🇫🇷 

    2019 : Champion de France de Volley Ball M15 avec le club ASBAM

    2019 : Vice champion de France de Beach Volley M15 avec le club du MBV

    2017 & 2018 : 2x Vice Champion de France de Volley Ball M13 & M15 avec le club ASBAM

  • Il a commencé le Beach Volley dans le ventre de sa mère quand son père participait aux JO d’Athènes en 2004. Il puise son expérience sur les terrains du Montpellier Beach Volley où il a grandi avec sa soeur. Aujourd’hui il est en Equipe de France de Beach Volley M18 et c’est sa deuxième année au Pôle Espoir Beach de Montpellier.

  • « J’aime les « rallies point » : ça consiste à défendre les grosses attaques ou les feintes de mes adversaires, puis contrattaquer ma défense. J’ai choisi le Beach car on s’amuse plus et c’est assez physique mais aussi parce que je ne dépend de personne d’autre que de mon partenaire et moi. »

  • Compétiteur dans l’âme, Arthur aime vivre des momentums pour atteindre ses objectifs de Haut Niveau.
  • Teo Rotar vient de la Couronne,

    2020 : 5e aux Championnats d’Europe de Beach M18 🇫🇷
    2019 & 2020 : deux participations au World Tour 1* de Montpellier 🇫🇷 

    2019 : Champion d’Europe M17 avec l’équipe de France indoor & Champion de France M15 avec le club de l’ASBAM

  • Il a appris le Beach Volley sur les plages de la Couronne guidé par son père (ancien joueur de l’équipe de Roumanie et pro en ligue A au club de Martigues), encouragé par sa mère (ancienne joueuse pro en indoor au club de Chaumont) et challengé par sa soeur en équipe de France de Volley Ball et joueuse en Ligue A au club du Pays Aix Venelles VB. Teo fait du Beach depuis 4 ans et est maintenant en équipe de France de Beach U18. C’est sa première année en interne au Pôle Espoir Beach de Montpellier.

  • « Le surpassement de soi est pour moi l’élément le plus important dans la pratique du sport à Haut Niveau et surtout dans le Beach Volley. Mais ce que j’apprécie aussi c’est l’esprit de partage de ce sport, notamment avec mon partenaire : Peace & Cool ! »

  • « The Wall » du Pôle Espoir, Téo est un spécialiste du contre offensif, il adore franchir les mains au filet pour mettre la pression sur ses attaquants.» 
  • Joadel Gardoque vient de l’ile de la Réunion,

    Plusieurs fois Champion de la Réunion en Volley Ball au club Saint-Pierre & sélectionné en équipe de la Réunion de Beach Volley pour la préparation aux Jeux des Iles en 2023.

  • Il a commencé le Beach à l’âge de 5 ans au club de Saint-Pierre à la Réunion, et c’est depuis l’année dernière qu’il s’est découvert une réelle passion pour le 2×2. Sa technique et son ambition lui ont permis de décrocher une place, cette année, pour rentrer au premier Pôle Espoir de Beach en France.

  • « Je suis très heureux d’avoir intégré le Pôle Espoir de Beach Volley à Montpellier, c’est une chance pour moi de venir en métropole pour la première fois et de pouvoir exercer ma passion. Ce que j’aime le plus dans le Beach Volley c’est qu’il n’y a pas de poste attitré, on doit être bon dans tous les postes du volley ball, on doit canaliser son mental, s’adapter à son adversaire et aux conditions climatiques.»

  • Sa hauteur à l’attaque, lui permet de mieux visualiser le jeu pour placer les balles. La devise de Joadel : « Dans le Beach, quand on est « pris pour cible » il faut savoir relever la tête car on ne peut se cacher derrière personne».

  • Lilou Thiémé vient de Hyères,

    2019 : Championne de France de Beach M17 avec le club du MBV
    2018 : Championne de France de Beach M15 avec le Volley Club Hyères Pierrefeu

    2018 : Vice Championne de France de Beach M17 avec le VCHP

    2017 : Médaille de bronze de CDF de Beach M15 avec le VCHP

  • Lilou a commencé à faire du Beach sur la plage de l’Almanarre à Hyères dès l’âge de 7 ans, puis tout est devenu sérieux quand elle a participé au premier stage de détection pré-Pôle au Lavandou puis ceux à Montpellier. C’est sa deuxième année au Pôle Espoir Beach de Montpellier.

  • « J’ai toujours vécu à la plage donc quand je suis sur un terrain de Beach Volley c’est là où je me sens le mieux. Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir pratiquer de ma passion et surtout à Haut Niveau, avec une structure adaptée (sport études). C’est un sport qui est exigent physiquement et qui demande beaucoup de détermination avec sa partenaire pour aller le plus loin possible ! »

  • Lilou la surfeuse, capable de glisser sur le sable pour défendre les feintes de ses adversaires puis d’enchaîner à l’attaque !  Elle travaille chaque jour ses gestes techniques et met tout en place pour atteindre ses objectifs.
  • Johan Henry vient de Marseille, 

    2017 : Champion de France de Beach Volley M15 club d’Aubagne

  • Depuis tout petit, il joue au Beach sur les plages des Catalans à Marseille mais aussi à Saint Clair au Lavandou d’où sa participation au premier stage de détection pré-Pôle Beach Volley, qui lui a permis de découvrir le 2×2. C’est sa deuxième année au Pôle Espoir Beach de Montpellier.

  • « Depuis que je suis né, je passe tous mes étés à faire du Beach sur la plage (Saint Clair gang). Ma spécialité c’est le 3×3, mais depuis que Stéphane m’a fait découvrir le 2×2 je me suis trouvé une passion pour ce sport olympique. On est amené à savoir jouer tous les postes mais ce que j’adore c’est défendre et servir. »

  • Surnommé « le Suédois » (David Ahman) du Pôle Espoir Beach, Johan Henry se régale à faire des passes en suspension et des changements de zone à l’attaque !
  • Enzo Faussadier vient de la Ciotat,

    2016 & 2017: Champion de France de Beach M15 avec le club de Marignane VB & double Champion de France des Volleyades avec la sélection PACA

    En parallèle, joueur au Volley Club Hyeres Pierrefeu pour la Coupe de France M20.

  • Originaire de la Côte d’Azur, il fait du Beach depuis très jeune sur les plages du littoral, il a participé aux Stage pré-Pôle après son titre de Champion de France M15 et s’est fixé comme objectif de faire du Beach Volley au quotidien. C’est sa deuxième année au Pôle Espoir Beach de Montpellier.

  • « Je ne lâche rien et j’aime les grosses défenses qui provoque des rallyes points interminables qui pousse mes adversaires mentalement à la faute. »

  • Enzo est un combattant & comme Lucky Luke, il se déplace plus vite que son ombre pour ne jamais laisser tomber la balle !
  • Chiara Villedieu vient de Grenoble,

    2019 : double Championne de France de Beach Volley en M15 et M17 avec le club du MBV

    En parallèle, joueuse en N2 au club du Pays Aix Venelles VB.

  • Chiara a découvert le Beach grâce aux stages pré-Pôle organisés par le MBV pendant les vacances scolaires et a continué aux côtés du MBV pour la préparation de la Coupe de France Jeune de Beach Volley. Elle a donc choisi le Beach Volley en intégrant le Pôle Espoir Beach de Montpellier cette année pour se fixer un nouveau challenge : devenir joueuse professionnelle de Beach Volley.

  • « Pour moi le Beach Volley est un sport très complet, autant physiquement que mentalement, il faut être capable de se remettre rapidement en question. J’apprécie particulièrement ce lien unique et fort qu’on peut avoir avec sa partenaire, on est toutes les deux ensemble pour donner le meilleur de nous-mêmes ! »

  • Chiara aime la compétition de Haut Niveau, elle collabore intelligemment pour atteindre ses objectifs et sublime sa technique pour mettre en valeur sa partenaire.
  • Paul Torchin vient de Ceyras-Soubès, 

    2017 : Champion de France des Volleyades avec la sélection Ligue Occitanie & Participation à la CDF Beach M17 avec le club du Palavas Beach Volley

    En parallèle, joueur en N3 et en Coupe de France M20 avec le club de Gignac.

  • Il découvre le Beach avec Sacha au club de Palavas avec Fredéric Sallenave pour la CDF Beach M17. En rentrant au Pôle Espoir Beach l’année dernière, son objectif étant de devenir un athlète à haut niveau tout en s’adaptant à cette nouvelle discipline sportive.

  • « Pour moi la rigueur est le mot clé pour faire du sport à Haut Niveau et notamment du Beach Volley. Ce que j’aime le plus c’est le fait d’être deux sur le terrain, ça permet d’avoir beaucoup plus de touches de balle mais aussi d’avoir un fort impact sur le jeu. »

  • On le surnomme « l’éPaul», en effet à la fois puissant et technique Paul sait maîtriser son bras à l’attaque pour envoyer les chiches ou feinter dans les momentums.
  • Alicia Lamine vient de Clermont l’Hérault, 

    2018 : Championne de France UNSS avec le Centre Permanent de Volley Ball à Toulouse
    2017 : Championne Académique avec son collège de Clermont l’Hérault
    2016 : Championne Occitanie club Clermont l’Hérault

  • Elle a commencé le Beach depuis 2 ans et demi, motivée pour jouer à Haut Niveau, il y a 1 an elle s’est donnée les moyens pour être sélectionnée au Pôle Espoir Beach de Montpellier.

  • « J’aime ce sport car il faut être polyvalent, savoir jouer tous les postes et étant donné qu’on est 2 sur le terrain il faut se battre 2x plus. Il n’y a pas de remplaçants au Beach, donc il me semble important que ma coéquipière puisse compter sur moi dans des moments difficiles où il faut savoir gérer la pression du match (money time, tie break…). On est une équipe avec un objectif unique : ne jamais rien lâcher ! »

  • Pas besoin de soleil pour jouer au Beach Volley, ayez une Alicia Lamine pour éclairer votre journée ! Combative et maligne, Alicia possède une lecture de jeu intuitive qui lui permet de défendre les feintes de ses adversaires.
  • Sacha Valentin vient de Montpellier,

    2019 : Vice Champion de France des Maxi Volleyades avec la sélection Occitanie & Participation à la CDF Beach M17 avec le club du Palavas Beach Volley

    En parallèle, joueur en N3 au club de l’ASBAM

  • Amateur de 3×3 depuis toujours sur la plage de Sète, il a découvert le Beach Volley (2×2) grâce à Frédéric Sallenave, le père du célèbre Beacher Timothé Pierre Plâtre, sur la plage de Palavas. C’est là où il a commencé à s’entraîner pour préparer la CDF Beach ce qu’il l’a motivé pour faire du Haut Niveau en intégrant le Pôle Espoir.

  • « C’est ma 2e année au Pôle Espoir Beach, j’adore ce que le Beach me procure comme sensation, le dépassement de soi et la combativité que ce soit à l’entrainement ou en compétition. »

  • Infatigable et généreux avec ses partenaires, Sacha aime le combat des jeux défensifs et le partage collaboratif au sein de la mixité du Pôle Espoir Beach.

  • Vianney Pollet vient de Vidauban,

    2020 : Champion de France de Beach M17 avec le club du MBV
    2019 : double Champion de France des Volleyades avec la sélection PACA
    2017 : Champion des Mini Volleyades avec la sélection du Var

    En parallèle, joueur en Senior au club de Vidauban.

  • Il fait du Beach depuis 4 ans, il a participé à tous les stages de détection pré-Pôle pendant les vacances scolaires et entame sa deuxième année au Pôle Espoir Beach de Montpellier.

  • « J’aime le Beach Volley car c’est un sport de collaboration avec son partenaire, il faut être capable de s’adapter à la personne avec laquelle on joue. J’aime bien aussi analyser la stratégie de mes adversaires pour mieux anticiper les attaques, les shots ou les petites diagonales…»

  • Vianney possède une lecture de jeu innée qui lui permet de prendre l’ascendant psychologique sur le game. Joueur rapide et technique, son plus gros talent c’est les petites diagonales !

  • Bouchra Belhadi vient de Clermont l’Hérault,

    2019
    : Championne de France de Beach Volley en M15 avec le club du MBV
    2018 : Championne de France UNSS en volleyball avec le club de Clermont l’Hérault

  • En parallèle, joueuse en N3 au club de Bédarieux.

  • Elle a commencé à l’âge de 12 ans sur les stages de détection pré-Pôle Beach Volley mis en place par Stephane Canet et Mathieu Hamel pendant les vacances scolaires. C’est sa deuxième année au Pôle Espoir Beach de Montpellier.
  • « Je suis très contente de faire partie du premier Pôle Espoir de Beach en France, car le Beach Volley fait partie de mes passions. Ce qui me plais le plus c’est le fait d’être tout le temps active pour toucher un maximum de ballon, je peux ainsi travailler ma technique. »
  • Compétitive et déterminée, sa meilleure défense c’est l’attaque !

Suivez le quotidien des jeunes espoirs du beach volley français sur les réseaux !