You are currently viewing Beach Volley Series 1 : Du sang neuf à Montbéliard 

Beach Volley Series 1 : Du sang neuf à Montbéliard 

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:MBV

La deuxième étape du France Beach Volley Series 1 au Pays de Montbéliard a vu la victoire inédite du duo Arthur Canet/Téo Rotar et la médaille de bronze de Laura Longuet/Vendula Haragova sociétaire du club du Montpellier Beach volley.

Un vent de renouveau a soufflé samedi et dimanche sur le Pays de Montbéliard à l’occasion de la deuxième étape du France Beach Volley Series 1 : Dans le tableau masculin, les jeunes ont pris le pouvoir, avec la victoire, inédite là encore, d’un tandem pas encore majeur, composé d’Arthur Canet (16 ans), le fils de Stéphane Canet, ancien entraîneur de l’équipe de France, et de Téo Rotar (17 ans), frère de la pointue de l’équipe de France en salle, Amélie Rotar. Vainqueurs en demi-finale d’Arthur Loiseau et de Jasper Bouter (21-16, 11-21, 15-12), ils ont ensuite dominé en finale Calvin Ayé (19 ans, petit frère du joueur de l’équipe de France, Quincy) et Timothée Platre (22 ans).

Dans le tableau féminin, la surprise du week-end est venue de la défaite de celles qui, en plus de deux saisons ont été invaincues sur le circuit (elles s’étaient imposées la semaine dernière à l’île de Ré), Laura Longuet et Vendula Haragova, battues en trois sets (12-21, 21-19 15-13) en demi-finale par deux jeunes Suissesses, Shana Zobrist (21 ans) et Menia Bentele (19 ans). Elles s’imposent tout de même sur le podium pour une médaille de bronze en dominant Aurore Fareura et Michaela Formankova (21-12, 21-11) et reste invaincu face aux françaises.